21 juin 2010

Solstice

Pour que ce calendrier de théières reçoive ainsi le soleil levant, il faut non seulement que ce soit l'été mais aussi qu'un érable quinquagénaire ait été supprimé au printemps de l'autre côté de la rue. Une perte considérable.
Posted by Picasa

3 commentaires:

Vanessa a dit...

Une lumière riche de sens, merci

Thé noir a dit...

Vanessa, avec le tremblement de terre ressenti hier, j'ai réalisé que ce serait devant ce voisin que nous nous réfugierions pour suivre les consignes de sécurité. Ainsi va la vie!

Thé noir a dit...

Deux autres érables anciens ont été supprimés l'automne dernier de ce même côté de rue.