08 janvier 2019

Premiers

Premier numéro de Eighty Degrees trouvé le 2 janvier au pied de la porte (le facteur remplaçant n'a pas sonné), son enveloppe cartonnée trempée à un bout (il ne pleuvait ni ne neigeait),

aucune séquelle le lendemain. Heureusement, car le plus grand soin a été apporté à cette publication expédiée d'Allemagne, imprimée aux US, produite au Portugal. Le contenu et les auteurs sont aussi internationaux, j'y reviendrai. Comme annoncé, aucune pub, si ce n'est les quelques pages blanches offrant sobrement au lecteur de collaborer, en soumettant des sujets ou des articles, ou de s'abonner (malheureusement comme chez Tea Journey: prélèvement automatique sur la carte de crédit aux trois mois).


Premier Purple Tea le 6 janvier. 


Le daltonien a pressé le citron (avec tant de vigueur que j'ai dû éloigner l'appareil-photo) sans que la couleur vire au violet. Plutôt rouge... et imbuvable, la première tasse a été jetée. Sans citron, il reste à apprivoiser.

Premier épisode des Invisibles le 7 janvier.  Version locale de 10% que Fille Aînée m'a fait découvrir et regarder en rafale durant les fêtes. Il me fallait les sous-titres pour saisir les "meuf" et les "relou" dans l'original, je m'attendais à ce que les "Putain!" soient remplacés par des "'stie!" ici.  J'ai hâte de voir qui jouera Monica et si elle offrira aussi "Café? Infusion?" Pas thé ni tisane, non,  infusion fait plus moderne.

Premier irritant publicitaire le 8: 
especially our caffeine-free, all-natural infusions
la caféine est naturelle. Ce qui ne l'est pas, c'est de la retirer ici, d'en ajouter là. Les tisanes ont aussi leurs contre-indications, à ne pas négliger quand on en choisit une.

31 décembre 2018

Après

Le calendrier de Jacquie Lawson n'avait de thé que le premier décembre
même si le thème était écossais cette année. Et cette scène n'était pas un clin d'oeil à un James Bond, comme je le croyais, Fille Aînée m'a détrompée.
Celui que j'ai concocté pour ma voisine a porté fruit: en plus des deux douzaines de beignes très réussis par son mari, elle a laissé tomber les cartes-cadeaux, yé! 
Il y aura quelques sachets ou étiquettes qui iront épaissir le nouveau carnet de notes. Et des enveloppes, si quelqu'un veut goûter à érable, bleuet ou vin de glace. 
Je n'y ai pas pensé pendant le rhume qui a noyé la dernière semaine, même le saumon fumé n'était pas salé. Je commence à percevoir la différence entre le chaï africain de Justea et le chaï cannelle de Tealia.
Autrement, les seuls cadeaux relatifs au thé ont été ceux-ci