27 février 2013

2010


Posted by PicasaEn plus de 4 jolis verres, on trouve dans la Tea Box un CD de dix morceaux musicaux, de 5 à 10 minutes chacun. Les détails sur les instruments, très typés, et les musiciens sont donnés dans les dix dépliants cartonnés qui sont autant d'escales où prendre le thé. C'est à un très agréable tour du monde que nous convie Lydia Gautier. Que ce soit la Chine, Taïwan, le Japon, la Russie, le Royaume-Uni, l'inde, le Maroc, le Mali, le Brésil ou les Etats-Unis, elle nous offre une citation, l'histoire, la mise en ambiance, le rituel, l'accompagnement musical. Certains pays n'ont qu'une coutume à détailler, d'autres vont jusqu'à trois. Matériel, ingrédients, dosage, procédé, dégustation, on dirait que rien n'a été oublié pour nous permettre de reproduire ces réunions conviviales.
Nikosan a présenté la Tea Box dans une vidéo dès sa parution en 2010. Il a bien raison d'insister sur le thé du Mali dont il est bien rare d'entendre parler avec de si savoureux détails, qui indiquent combien Lydia Gautier a aimé vivre dans ce pays. 
Un coffret des plus originaux.

2 commentaires:

Vanessa a dit...

Oh je ne l'ai pas mais il a l'air très intéressant, surtout dans la mise en ambiance, non?

Thé noir a dit...

Oui, j'aime savoir comment et sur quoi on s'asseoit pour prendre le thé mais j'aurais pu insister plus sur les morceaux musicaux, très agréables à entendre et bien documentés.