27 avril 2014

Net

On a beau dire et lire qu'une théière ne se lave pas, qu'il faut se contenter de la rincer, il reste que d'en voir sortir, sous le simple jet d'eau, des, disons dentelles, foncées dont certaines adhèrent à l'extérieur, soulève... des questions. Si l'eau froide décollait ces dépôts, qu'est-ce que l'eau chaude extrayait de cette théière? Je l'utilisais chaque matin depuis septembre, j'ai cessé en février, lui substituant la théière de verre pour accompagner la tasse, que je peux frotter à fond quand elle se culotte trop, visuellement, avec du dentifrice blanchissant si nécessaire. Attendais-je la fin de l'hiver pour enfin employer le remède demandé et obtenu d'une céramiste en décembre? Comme l'hiver est interminable (il fait 3°C ce matin de fin avril), j'ai arbitrairement choisi la fin du carême pour plonger les tachées dans une solution d'eau de javel. Dans un bassin d'eau chaude d'une capacité semblable à celle d'un seau, j'ai ajouté une mesure (celle qu'on trouve sur les bidons de détergent à lessive) d'eau de javel, et noté l'heure.
11h09 assez d'eau chaude javellisée pour couvrir la théière
son couvercle est taché dans son repli et sur sa surface sans glaçure
théière de verre qui a pris la relève et que je LAVE et frotte de mes ongles
11h10m46s trempette à 3
11h11m49s trempette à 4
11h23m4s trempette à 5
En voyant la magie opérer, j'ai osé ajouter un mug décoré d'un appliqué, mais pas mes préférés.

11h24 le couvercle resplendit
  
11h28m57s la tasse est comme neuve
11h31m après une vingtaine de minutes, la théière est déjà moins tachée, son bec de plus en plus blanc
12h23
12h59
11h28
 En moins de deux heures, et sans avoir à frotter ni brosser, tasses et théières ont repris l'éclat du neuf. Je les rincerai et laisserai tremper à l'eau claire jusqu'à ne plus détecter le moindre relent de javel, deux autres heures. Après dix jours d'usage quotidien, elles ont encore bonne mine, juste à l'eau chaude. Je passe les doigts à l'intérieur pour détecter un film, un dépôt. Le goulot du bec étant inaccessible, je prévois observer l'envahissement par son embouchure.

6 commentaires:

Genevieve a dit...

C'est une bonne idée. Je devrais essayer ça! En tout cas le "nettoyage" se fait pratiquement par magie d'une photo à l'autre, c'est impressionnant!

Thé noir a dit...

Effectivement!
(Geneviève-Allie, je pensais récemment à toi en voyant les annonces de Sherlock 3. Qu'est-ce que Feedly a fait de mon abonnement à ton site?!)

Vanessa V a dit...

Oh incroyable, je n'aurais jamais osé mais que faire avec des théières plus poreuses que de la porcelaine... je tente de trouver la réponse en suivant tes billets.

Thé noir a dit...

C'est certain que les yixing n'iront pas faire trempette. Dans le billet suivant, la tasse en porcelaine dont la glaçure est très craquelée n'a rien gagné d'autre qu'une retraite complète genre cache-pot.

Thé noir a dit...

Leaf ose nettoyer sa yixing: http://tealeavesandviolins.wordpress.com/2014/05/18/deculottage-partie-1/
À suivre.

Thé noir a dit...

MarshalN a trouvé une bonne solution pour ranger ses yixing.
http://www.marshaln.com/2017/07/teapot-storage/