17 mai 2015

Désherber, sens 2

Selon le Larousse, désherber une bibliothèque, c'est retirer des rayons les ouvrages vétustes ou obsolètes.

Je les ai transcrites et même si les versions électroniques n'ont pas les flèches et la mise en page des notes originales, celles-ci iront à la déchiqueteuse puis au recyclage. Allez! Pfiou, comme dit Vanessa.
Et si je vidais cette boîte de thés non consommés, d'échantillons pas même tous goûtés...

Je m'en remercierais au prochain déménagement, comme dit MarshalN en branlant dans le manche devant une brique de thé qui n'a jamais été fameuse et qui a prouvé qu'elle ne s'améliorait pas avec le temps.
Pfiou!

2 commentaires:

Vanessa V a dit...

Hi, hi, pfiou...
Les boites de thé se vident beaucoup en ce moment. Mon homme a dû revoir toute sa manière de s'alimenter et de se désaltérer... le voici maintenant addict aux thés (et pas seulement les parfumés que je lui réservais).

Thé noir a dit...

Quand l'homme se met à en boire, on voit plus vite le fond des boîtes de thé. Vous en découvrirez ensemble et garderez quand même des préférences individuelles.