14 avril 2017

Entreprises locales

Dans le coin droit, fondé en 2008 - le 15 avril précise wikipédia -  David's Tea
Aujourd’hui, on trouve plus de 200 de nos boutiques d’un bout à l’autre du pays, ainsi qu’aux États-Unis. Et nous ne sommes pas prêts de ralentir la cadence 
La page "À propos de nous" sera sans doute rafraîchie sous peu car
lapresse+ 10 avril 2017
http://affaires.lapresse.ca/resultats-financiers/201704/13/01-5088131-le-nouveau-patron-de-davidstea-tempere-les-attentes.php (rabais après les fêtes, baisse de clientèle en boutiques, plusieurs sondages en boutiques...)
courriel reçu le 10 mars 2017 offrant $100 pour participer au groupe de discussion
et pour plus de chiffres depuis l'entrée en bourse en 2015
https://www.lesaffaires.com/bourse/analyses-de-titres/david-s-tea-encore-dans-leau-chaude-/594378

Dans le coin gauche, ouvert en novembre 1998, Camellia sinensis, la maison qui inspira à David Segal un concept diamétralement opposé, se contente de 2 boutiques à Montréal et une à Québec. Elle a publié des livres qui se sont mérité des prix et des traductions à l'échelle internationale (histoire), et s'apprête à ouvrir le Bristol Chaï au centre-ville de Montréal. Si on se fie au site de sociofinancement
on peut croire qu'il y aura foule au lancement à la mi-mai.

Et entre les deux, les disparus européens comme Betjeman & Barton sur Sherbrooke ouest, Esprithé franchisé de Cha Yuan sur Laurier... 

1 commentaire:

Thé noir a dit...

Dans l'infolettre de CS ce 1er juin:
Bristol Chai a officiellement ouvert ses portes, au 30 rue Prince Arthur Ouest. De fait, le jour de ses 375 ans, Montréal a été élue pour accueillir le premier bar à chai du Québec!