10 juin 2017

Shocking

En cherchant à comprendre le sens des élections qui se tenaient au Royaume-Uni hier, j'ai découvert parmi les résultats obtenus en ligne, une nouvelle déconcertante, révoltante, odieuse, inacceptable, scandaleuse, abjecte, écoeurante, en un mot, choquante.
J'ai vérifié la date de parution, 7 février 2017, ce n'était donc pas un poisson d'avril malgré le jeu de mots du titre: 


Tea leaves target Scottish plantation

J'ai vérifié les circulaires électroniques reçues de Wee Tea Company dans les derniers mois: motus sur la plaie, l'ignominie, l'attaque, l'affront, la crapulerie, la bassesse, la vilenie commise à répétition dans leur plantation de thé.
On leur vole les théiers.

Ça me choque, ça m'écoeure, ça m'ulcère.
Et puis, ces propos rapportés par le propriétaire lésé alors qu'il chasse les malfaiteurs à coups de bêche:
He said: “It’s gone as far as me chasing people with spades off and being shouted at, being told I don’t understand the Scottish tradition of plant hunting.”
Sont-ils Ecossais, ces audacieux effrontés fieffés chasseurs de plantes au douteux à l'ironique sens de l'histoire? Sont-ils seulement déguisés, ne risquant pas, eux, la peine de mort?



Aucun commentaire: