20 juillet 2017

Biscuits

Pourtant, Fille Cadette me note les scènes de thé dans les livres qu'elle lit, comme celle-ci dans le plus récent:
“Do help yourself to another, Amy,” said Lady Mairead, sliding the plate of biscuits closer to me. “They are a little old, but if you dunk them in your tea they taste almost fresly baked.”
 The Book Jumper de Mechthild Gläser 2017 Feiwel and Friends Book Die Buchspringer 2015 

mais elle n'a même pas remarqué celle du Marigold Hotel, film qu'elle m'a recommandé pas plus tard que la semaine dernière:

dans laquelle le trempage de biscuits dans le thé est expliqué par Judi Dench et lui permet de décrocher l'emploi qu'elle souhaite.


Evelyn: , we dunk biscuits into it.
Sunaina's Brother: Dunk?
Evelyn: Means lowering the biscuit into the tea and letting it soak in there and trying to calculate the exact moment before the biscuit dissolves, when you whip it up into your mouth and enjoy the blissful union of biscuits and tea combined. It's more relaxing than it sounds. 

J'aurais cru qu'elle avait retenu cette habitude de son père qui la tient lui-même de son père:   
Son père fait silence
Lorsqu'il prend son thé
Dans l'espoir d'éviter l'irrévérence
Des doigts du fils immergés.
J'ai subi, à nos débuts,
Cette ignominie deux fois.
Il n'en fallut pas plus :
« Prends une tasse pour tes doigts. »

Fable cinquième de La Source sûre, 1994©KH





1 commentaire:

Thé noir a dit...

http://www.mirror.co.uk/news/uk-news/biscuits-best-dunking-tea-scientists-8062336