08 février 2016

Année du singe

J'en suis un, si je me refère à l'horoscope chinois. De préférence couleur feu comme Muong:
- Prendrez-vous une tasse de thé? dit-il après l’échange de salutations appropriées.
Ordinairement, Stephen n’aimait guère cette tisane insipide mais les Mille Marches avaient beaucoup atténué sa fierté et il accepta avec reconnaissance. En retournant vers le temple et en montant les marches du narthex (oh, quelle douleur) il observa la mias assise de l’autre côté du brasero, non pas sur un tabouret comme le moine mais dans une sorte de nid tissé en vannerie. Ses pieds venaient manifestement d’être lavés dans une cuvette d’eau tiède et il y avait du sang sur l’étoffe. Le moine dit pourtant : - Muong, et tes bonnes manières?
Et l’animal se dressa, suffisamment pour une courbette. Stephen lui rendit le salut et dit :
- Muong et moi avons monté les Mille Marches ensemble.
- Est-elle vraiment descendue jusqu’aux durians? demanda le moine en secouant la tête. Je pensais qu’elle cherchait simplement les baies de tillac dans les hautes pentes. Pas étonnant que ses pauvres pieds soient si abîmés. Elle aussi se sentira mieux après une tasse de thé.
La mias avait suivi la conversation en jetant des regards anxieux aux deux visages; mais au mot « thé » son expression s’éclaira et elle fouilla au fond de son panier pour en tirer un bol. Pendant que le moine, qui s’appelait Ananda, préparait le thé, et pendant qu’ils le buvaient tous trois, Stephen étudia le visage de Muong : la variété de ses expressions était difficile à déterminer mais il parvint à en distinguer plusieurs, en particulier le regard d’affection profonde qu’elle dirigeait souvent vers le moine.
Cette délicieuse scène, extraite du roman Le rendez-vous malais de Patrick O'Brian (2000- The Thirteen Gun Salute 1989) n'est pas citée par Frans de Waal dans son livre Quand les singes prennent le thé (The Ape and the Sushi Master 2001) qui tire son titre français de sa référence à Desmond Morris qui parlait des singes prenant le thé au zoo de Londres, attraction qui a attiré les foules de 1926 à 1972. Quoi qu'il en soit, je planifie écouler ma réserve de timbres de 2004 

Cette vignette me fait penser au Monkey Picked de la légende
cette année, car qui sait ce que sera devenu le système postal canadien dans douze ans? 
cp postée de Londres le 21 novembre 2015, livrée ici le 4 janvier 2016
De mes deux calendriers suspendus, seul celui de Camellia sinensis signale ce nouvel an chinois - ainsi que la fête des Acadiens le 15 août! Il s'est avéré superbe: design sobre, papier de qualité, suspension murale parfaite, grandes photos n et b aux atmosphères variées. 
Aucun n'indique que janvier est le mois du thé chaud, ce qu'affirme l'Association du thé du Canada depuis l'an dernier, y ajoutant un concours photo cette année. 

Le coffret Exploration 4 qui a été livré en même temps que le calendrier offre lui aussi un excellent rapport qualité/prix.
Selon le site au moment de ma commande, il devait contenir
-Nan Mei bourgeons de theiers sauvages (thé blanc de Chine)
-Tan Huong (thé vert du Vietnam)
-Yin Feng (thé wulong de Chine)
-Kenya Kangaita (thé noir d'Afrique)
Cet assortiment contient 40g de thé.
*Certains thés peuvent varier selon la disponibilité.
Je ne me plains pas que les deux derniers thés aient été remplacés par
un oolong Si Ji Chun de Taiwan
un Darjeeling Jungpana Dj-9 d'Inde  
qui ont été mes préférés de l'assortiment. Une erreur de livraison ayant prolongé le séjour de la boîte dans les camions et entrepôt des Postes, je les ai laissé revenir à la température pièce dans leur cocon de papier et je les considère depuis comme un produit dégelé, à ne pas laisser traîner en longueur.
Le Jungpana s'est inséré huit fois dans mes Darjeeling matinaux, Glenburn, Puttabong et Castleton, sans que l'un d'eux dépasse les autres. Un cup-to-cup aurait pu les départager.
Le oolong de Taïwan a déjà fourni sept séances de quatre infusions, allant de 30 secondes à 2 minutes. En ouvrant l'écrin, le parfum émanant de ces petites billes était tel que j'en ai mis moitié moins que recommandé


wulong de Taïwan Si Ji Chun
et réduit aussi le temps d'infusion.
wulong de Taïwan Si Ji Chun après 30 secondes
Du lilas, et le souvenir d'un thé semblable reçu de Janis il y a une quinzaine d'années. Parfait pour souligner les journées printanières qui se sont additionnées en janvier et février. J'arrête à quatre infusions, je n'en puis mais. Les feuilles aimeraient-elles poursuivre? 
thé Nan Mei bourgeons de théiers sauvages 5 minutes
Du cuir, de selle ajouterais-je même si je ne connais rien à l'équitation. Nez puissant, léger en bouche.
J'ai étrenné mon Moleskine Carnet thé (commandé chez amazon.ca qui l'offrait de Book Depository UK, il est arrivé de... Belgique!)
tartes des saveurs version Moleskine et version Camellia sinensis
J'ai aussi goûté à deux thés marocains, l'un de Tiznit (menthe), l'autre de l'Atlas (origan). Pas mauvais du tout, quand on ne cherche pas le goût du thé. Seulement, j'ai eu une migraine - la première depuis mai 2015 - le lendemain matin et ils figurent donc sur ma liste de suspects causes possibles. À moins que je ne me sois trop cassé la nénette à essayer de comprendre ce noeud dans les instructions graphiques du Sultan:
amarrer l'étiquette à l'anse pour ne pas qu'elle se retrouve dans le thé?

Janvier a vu ressurgir de vieilles affaires
lapresse+ 22 janvier 2016

lapresse+ 22 janvier 2016. Crime impardonnable selon moi: empoisonner une théière
qu'on a analysées d'assez près pour les identifier et les dater comme ce plus vieux thé chinois retrouvé dans une tombe impériale.

Des nouvelles aussi comme les produits Cha ling L'esprit du thé, signalés d'abord par Carol qui a assisté au lancement, détaillés sur le site du vendeur.
Et cette cafetière, dans laquelle le café moulu infuserait pendant 4 minutes: le café peut-il vraiment se préparer comme du thé?
Et ce livre de Frédéric Tiphagne 

étudiant le thé à travers les mots, et qui remplit à ras bord cette toute petite coupe qui devrait suffire à réintroduire le mot théélogie dans l'usage courant.

La St-Valentin figure sur mes deux calendriers
Camellia sinensis

Collectable Teapot and Tea Calendar
Rington offre le plus beau prix à gagner: créer son propre blend, le nommer, l'étiqueter, l'offrir même à son être cher dans un hôtel de luxe, l'année bissextile favorisant la parité semble-t-il.












4 commentaires:

Vanessa V a dit...

Quel beau programme. Tu avais déjà parlé de ce Moleskine thé, non?! Je ne sais plus pourquoi je ne l'ai pas acheté alors.
Tes dégustations me donnent envie de reprendre les miennes avec un peu plus de rigueur de préparation. Et de temps à la dégustation.
J'aime beaucoup aussi ton extrait!

Thé noir a dit...

Chère Vanessa, c'est toi que j'aime beaucoup!
Ne manque pas le doodle du jour https://g.co/doodle/kuuxrq

Thé noir a dit...

Celestial Seasoning offre aux Américains la chance de gagner un voyage et séjour à Boulder http://www.celestialseasonings.com/blendmasterforaday_rules
incluant une rencontre avec le Master Tea Blender.

Thé noir a dit...

Un reportage fouillé de l'émission Enquête, diffusé le 3 mars 2016 https://youtu.be/xdYHTVc44es