15 septembre 2015

125 ans

Le festival de Torquay célèbre ce mois-ci le 125e anniversaire de naissance d'Agatha. Y en aura-t-il un autre en janvier pour les 40 ans de son décès? Peu importe, les livres de Christie se vendent toujours. J'avoue avoir peu lu de ses romans policiers mais raffolé de ses livres autobiographiques. J'ai reçu une carte postale en mai, je la garde exposée,
carte postale de la NPG
tandis que je protège du jaunissement la photo reçue en 2013,
Is this a real poison in there?
  qui date des années 1950 et qui me fait parodier la légende de celle trouvée en ligne. 
Le musée Pointe-à-Callière consacrera une exposition à Agatha et l'archéologie dès le 8 décembre.
Pour en revenir au festival de Torquay, j'y ai trouvé une activité quotidienne, à 16h: Everything stops for tea, le temps d'entendre une nouvelle lue à voix haute, activité gratuite, sans thé malheureusement. Aussi une conférence-dégustation par une des auteurs de Crèmes et châtiments, que j'ai critiqué en 2008:
Je ne raffole ni des livres de recettes ni de ceux d'Agatha Christie, mais ta critique, XYXY, m'a fait dévorer ce livre délicieux.
Les sections se succèdent du matin au soir, et entre les appétissantes recettes habilement amenées par des citations des romans, c'est la biographie de la romancière qui nous est présentée. La dame a mené une longue vie bien remplie, et ce livre est un bel hommage à son oeuvre.
Toutefois quelques gouttes de jus de citron viennent gâter la crème: ce sont parfois des coquilles sans conséquence comme camella sinensis, mais après avoir lu "30g de thé ou 2 sachets", j'ai étudié un peu plus longuement  les recettes et d'y trouver aussi "pour 10 personnes Une dinde d'au moins 1 kilo" m'incite à recommander l'usage du bon sens de Miss Marple en choisissant une recette, et à vérifier les quantités d'une recette similaire dans un autre livre si les proportions vous semblent suspectes, conseil de Poirot. KH2008
Maintenant que je raffole d'Agatha elle-même, je me dois de lire la 2e édition de ce livre, parue en 2010.
Le NYT souligne aussi cet anniversaire avec un article bien titré "Agatha Christie and the mystery of tea time" et cette photo:

A clock-decorated macaron is part of the Christie tea at Brown's Hotel in London.

5 commentaires:

Thé noir a dit...

LaPresse s'y met aujourd'hui http://www.lapresse.ca/arts/arts-visuels/201509/16/01-4900964-pointe-a-calliere-agatha-christie-a-125-ans.php

Francine a dit...

Oh la la, son livre me fait saliver mais il est en anglais... dommage!

Thé noir a dit...

Son livre? Si tu parles du Mary Westmacott, il est paru en français (Loin de vous ce printemps). Son autobiographie aussi. "La romancière et l'archéologue" est le titre français de "Come, tell me how you live".

Francine a dit...

Merci pour l'info!

Thé noir a dit...

http://www.lapresse.ca/arts/livres/201509/18/01-4901858-fantomes-cocktails-et-canotiers-au-festival-agatha-christie.php