23 juillet 2015

Scottish Pekoe

de Hyleys,
doublement protégé: boîte métal ET ziploc.
 même marque que son cher English Aristocratic.
feuilles plus petites mais qui se déploient bien 
Infussé 3 minutes. Il l'a trouvé fort, a accepté d'ajouter du lait, dont il a aimé le nuage et la faculté de refroidir la liqueur bouillante, mais sans plus, il a continué d'ajouter de l'eau glacée comme d'habitude.  Il l'a accompagné de chocolat.
et conclu "qu'il goûte le thé en poche". Jugement plutôt sévère car le seul thé en sachet qu'il ait consommé est le sans nom que son père utilisait, presque en cachette de son fils qui refusait d'avoir sa propre tasse, content de tremper ses biscuits dans l'immense tasse paternelle.
Son père fait silence
Lorsqu'il prend son thé
Dans l'espoir d'éviter l'irrévérence
Des doigts du fils immergés.
J'ai subi, à nos débuts,
Cette ignominie deux fois.
Il n'en fallut pas plus :
« Prends une tasse pour tes doigts. »
Fable cinquième de La Source sûre, 1994©KH

1 commentaire:

Thé noir a dit...

Je m'en sers le matin pour alterner avec les Darjeeling qui retrouvent ainsi tout leur attrait.