30 juillet 2014

Nk7

Ce paniqtitaq... ne serait-ce pas... la bannique? Pain plat poêlé, c'est bien la bannick, ou bannock. J'en ai mangé il y a quarante ans, quand une amie est revenue d'un stage d'archéologie à la baie d'Ungava. À l'époque, on ne parlait ni de Nunavik, ni de Nouveau-Québec, seulement du nord, que ce soit pour travailler au chantier de la Baie James ou pour aller pêcher.
J'ai trouvé toutes sortes de recettes sur le Net, avec des oeufs, du beurre, du sucre, des fruits, cuisson au four ou en friture!!! L'amie, en Grèce depuis longtemps, a pourtant retrouvé sa recette, qui correspondait à mes souvenirs: farine, poudre à pâte, sel, goutte d'huile, eau, cuisson au poêlon de fonte. Les stagiaires étaient cook à tour de rôle, ses quantités (10 tasses de farine!) excédent mes besoins, j'ai donc pris celles de cette recette: 1 tasse de farine, ½ c. à thé de sel, 1 c. à thé de poudre à pâte, ½ tasse d'eau. J'ai ajouté une goutte d'huile, avant d'en verser 1 cuillerée dans le poêlon de fonte, mis à chauffer sur le rond à feu doux. En ne mélangeant qu'à la fourchette, j'ai rapidement obtenu une boule, que j'ai déposée dans le poêlon huilé.

J'ai saupoudré un peu de farine dessus, avant de l'aplatir pour couvrir le fond de la poêle.
J'ai couvert et laissé cuire 20 minutes à feu doux. La pâte avait gonflé,
et doré! Moi qui me souvenais d'une pâte qui restait blanche là où il n'y avait pas de cloques noires! Je l'ai laissée cuire, couverte, encore 15 minutes à feu doux.
Et c'est là que j'ai admis sa ressemblance avec des scones. Bien chaude, avec du beurre, je peux comprendre les délices qu'elle présente autour d'un feu de camp, au fond des bois, au bord d'un lac. Avec un thé bien chaud et sucré, n'importe quel explorateur devenait un ami en offrant un morceau de bannick.


6 commentaires:

Vanessa V a dit...

Miam... un bannick (paniqtitaq) viendra surement accompagné un thé chez moi... thé "inuit" ? c'est incroyable, je lis de billet en billet sur la carméline noire.

Vanessa V a dit...

camarine...

Thé noir a dit...

Attends un peu pour la bannick, je te poste un sachet de tisane boréale.

Thé noir a dit...

Pour célébrer la fête du Canada, il y avait un concours de thé et bannique à Arviat au Nunavut.
https://www.flickr.com/photos/canadianson/19351689275/ très belle photo

Thé noir a dit...

Un café vient d'ouvrir, offrant aussi des hot dogs style amérindien: saucisse dans bannique.
http://aptn.ca/news/2015/08/12/montreal-cafe-only-hires-aboriginal-employees/

Thé noir a dit...

Sur Fbk on peut voir qu'ils essaient le 13 août Pillow on the blanket: de la bannique cuite au four et généreusement sucrée. https://www.facebook.com/pages/La-Maison-RondeThe-Roundhouse-Montreal/910500825680227