28 octobre 2010

Souffle

Oui, l’univers conspire à la vacuité, les âmes perdues pleurent la beauté, l’insignifiance nous encercle. Alors, buvons une tasse de thé. Le silence se fait, on entend le vent qui souffle au-dehors, les feuilles d’automne bruissent et s’envolent, le chat dort dans une chaude lumière. Et, dans chaque gorgée, se sublime le temps.
Muriel Barbery L’Élégance du hérisson Gallimard 2006
Yes, the world may aspire to vacuousness, lost souls mourn beauty, insignificance surrounds us. Then let us drink a cup of  tea. Silence descends, one hears the wind outside, autumn leaves rustle and  take flight, the cat sleeps in a warm pool of light. And, with each swallow,  time is sublimed.
Muriel Barbery The Elegance of the Hedgehog 2008

24 octobre 2010

Notes

publié le 15 oct par Tea Masters à 2h23  et par Chercheur de thé à 3h01:
documentaire en ligne sur France 5 du 14 au 24 octobre 2010
http://documentaires.france5.fr/documentaires/global-drinks/pour-tous
Thé pour tous
film de sTÉfano TEAldi  52 minutes

belles images tasses sur sable blanc  - Indiens dans l'eau à Calcutta

enchères à Kolkata depuis 1861  thé et biscuits servis aux acheteurs   SACHET!!!

3'10" FXD Palais des thés Puttabong cette année  "le Darjeeling de printemps... c'est comme les gens... c'est une merveille éphémère..."  FXDelmas

4'40 Lipton Angleterre  taille couleur    6'28"pub n&b  Alice Beatles Blair
Institut du thé UK: 3 tasses par jour par h/f/e de ce pays 
en Chine 1.5kg/pers/an ???   UK 2.5kgs/pers plus que l'Amérique du Nord, le Canada et l'Europe continentale réunis. (Que dit-il au juste en anglais: j'entends Canada et Europe mais pas avant, superpositions de voix. Ça m'étonnerait qu'un Anglais dise North America pour Etats-Unis)

8'53 Asie cueillette en Chine?: panier plastique troué   (Qu'ont donc les cueilleuses au bout des doigts?)

9'42" Mariage Frères  10'36"  caisses de thé chinoises anciennes (pour Francine)

11'25" UK Jane Pettigrew: 12'35" Catherine de Bragance arrive avec une petite boîte de thé passe sous silence sa dot de Bombay et Tanger!!

     Le 18 août 1661, le contrat de mariage est approuvé par le Conseil d'État. Un traité de paix est signé par lequel la ville de Tanger et l'île de Bombaim (dans les Indes orientales) passent aux mains des Anglais.
13' pub n&b rigolote
Jane Pettigrew   les cafés réservés aux hommes  Twinings ouvre ses établissements aux femmes
15'28"  Butlers Wharf ( Hi Fiona! Burton dans The Tea Rose)
16'50"  opium
17'45"  Lipton
            publicités    sportif      comm. Turin
18'40"  USA  thé glacé  sachet de thé  thé instantané

19'37  pub Tata Inde  L'Inde produit 1 milliard de kilos de thé par an 
 http://www.teaboard.gov.in/pdf/stat/Monthly%20Production.pdf   978999 th kgs en 2009
20'35"  FXD photo   
         chai recette 
21'14" FXD    proverbe afghan quand on échappe du thé: le thé vient de la terre et retourne à la terre
         Darjeeling exporté pas bu en Inde, à cause des Anglais qui leur ont appris à boire le thé avec du lait.
         il se rend à Darjeeling au moins 4 fois par an
         dans la plantation Puttabong, la toute première à avoir été établie par les Anglais en 1850
http://www.darjeelingnews.net/darjeeling_tea.html  aucune mention
http://www.indianetzone.com/41/puttabong_tea_estate.htm  s'appelle aussi Tukvar  et daterait de 1852

According to authentic records, the first commercial tea gardens planted by the British officials were Tukvar, Steinthal and Aloobari tea estates. These plantations were estabilshed in 1852 and these plantations used seeds that were raised in the government nurseries.
http://www.makaibari.com/films.html  Banerjee affirme que Makaibari a été le premier jardin de Darjeeling
         1 théier ne produit que 150 grammes de thé par an
24'34" FXD  cueilleuses 20 kilos par jour de feuilles fraîches
         récolté 4 fois par an
         cueillette      pesée       étapes
26'40 FXD  Rainforest Alliance
          visite en pleine nuit à la manufacture
27'35"  production Darjeeling a diminué: s'élevait autrefois à 10 ou 11 000 tonnes contre 6 à 7 000 tonnes auj.
chiffres plus élevés ici: http://www.teaboard.gov.in/pdf/stat/Monthly%20Production.pdf
          mais 40 000 tonnes de Darjeeling sont vendues dans le monde par année
         suite des étapes 
30'20" FXD
30'55"  salaire est bas mais les avantages sociaux sont des privilèges très recherchés pas de détails
31'35"  les emballeuses portent toutes un masque sur la bouche... mais pas FXD à genoux avec elles
34'05"  il a goûté à 3 plantations qu'il a pas trouvé terribles mais le North Tukvar lui a plu et il a réussi à l'acheter  quel % de thé s'achète hors enchères?
35'35" Taiwan
36'      traditions chinoises reprises et raffinées
36'16"  Tea Parker  kung fu cha   37' tasses capacité de 20 cl Vraiment?
          Chih Jiung Sien les feuilles qui étaient dans une coupe sont versées dans sa paume d'où il les verse dans la théière    comme le vent
39'10"  Japon  gastronomie  secret de chef
43'10"  il y a 40 ans, les ventes de thé ont sensiblement chuté au Japon    Ito En  concours de haïku ocha
44'38"  pub amusante dessin animé jumelles de 108 ans
45'34" parc de Colehurst?? en Angleterre l'une des plantations le plus au nord de la planète
http://www.lipton.com/en_en/Lipton_Institute_of_Tea-1,10.aspx#About%20Lipton%20Institute%20of%20Tea-1,84 Sharnbrook
         institut Lipton  aspect santé
47'48"   FXD  accessoires   école des thés 1500 stagiaires par an   25 boutiques 100 salariés
49'22"  Mariage Frères Franck Desains   boutiques prévues en Allemagne USA et Chine
50'30" Jane Pettigrew thé à l'anglaise pour le mot de la fin sur images d'autres consommateurs dans le monde
 (Afrique? Moyen-Orient? Russie? Amérique du Sud? Europe à part Londres et Paris?)

19 octobre 2010

Salasentle


Elle but une gorgée de thé. Rien n’est là pour toujours, se dit-elle. Ni moi, ni Mr. J.L.B. Matekoni, ni la maison, ni même le Botswana.
She took a sip of her tea. Nothing was forever; not her, not Mr. J.L.B. Matekoni, not the house, not even Botswana.
Alexander McCall Smith Vérité et feuilles de thé 10/18  2010 (Tea Time for the Traditionally Built 2009)

18 octobre 2010

Farewell

¨Vous voyez, Wilmet, je ne crois pas en Dieu, déclara Keith simplement. Au revoir et merci pour ce thé délicieux. J’espère vous revoir très bientôt.
-Saluez Piers de ma part¨, dis-je; car à présent je pouvais employer à son égard cette formule creuse et désinvolte dont on usait avec tout le monde, cela n’avait plus d’importance.
Barbara Pym Une corne d’abondance 1992  (A glass of blessings 1958)

17 octobre 2010

da svidaniya

Maria Kiparissova la considéra d’un air lugubre de ses grands yeux noirs.
« Au revoir, Sophia Pétrovna, dit-elle sans sourire.
- Quand Ivan Ignatiévitch sera de retour, vous m’inviterez à goûter! dit Sophia Pétrovna. Pourquoi êtes-vous si abattue? Puisqu’il n’est pas coupable, tout ira bien. Dans notre pays, il ne peut rien arriver à un homme honnête. C’est un malentendu, tout simplement. Allez, du courage… Si vous passiez prendre une tasse de thé un de ces jours? »
Lydia Tchoukovskaïa Sophia Pétrovna réédition en 2007 par les Editions Interférences de La Maison déserte (écrit en 1939-40 à Leningrad, publié en russe à Paris en 1965 puis en français en 1975 par Calmann-Lévy, en 1988 en Russie)

16 octobre 2010

Good-bye

- Je regrette! Je ne veux pas d'aventures, merci. Pas aujourd'hui. Bonjour! Mais venez prendre le thé – quand vous voudrez! Pourquoi pas demain? Venez demain! Au revoir!
J.R.R. Tolkein Bilbo le Hobbit  Stock 1969 (The Hobbit 1937)

15 octobre 2010

Kwa heri

Si quelqu’un venait la voir, pourtant, un ami débarquant à l’improviste pour une tasse de thé ou un déjeuner, ou encore un petit ami qui restait des années, elle souffrait mille morts dans les bonjours et les au revoir.
Natasha Illum Berg Un thé sur le divan bleu Robert Laffont 2007 (Tea on the blue sofa 2004)

14 octobre 2010

Assunai

Sanaaq, une femme, s’apprête à aller cueillir de quoi faire des nattes; voici ses faits et gestes. Avant de partir, elle rassemble les choses suivantes : une courroie pour porter sa charge, son ulu (couteau féminin) pour couper les arbustes et une moufle pour les arracher; elle prend aussi un petit sac avec des provisions de route : du thé, de la viande et du gras, ainsi que sa pipe, des allumettes et du tabac à chiquer.
Mitiarjuk Nappaaluk Sanaaq v.o.inuit 1969, v.f. Stanké 2002

13 octobre 2010

Viszontlátásra


Je réalise que la bonne humeur et l’inclination à la plaisanterie ne sont pas un don chez moi, c’est un besoin, comme une drogue. J’essaie de m’y forcer, même si le moment est mal choisi. Pendant que nous faisons les cent pas sur le quai, je tente de faire marcher ce pauvre Joska bien flétri : Être prévenant, ça ne va pas toujours de soi, hein? En ce moment, tu préférerais t’installer au café Bastei, avec Gusterl, et prendre un thé bien chaud. N’aie aucune crainte, ce sera tout différent à mon retour de Stockholm.

Tout cela me mettait les nerfs en pelote, de même que la vue du visage mélancolique de Jojo. Je compris que j’avais besoin de quelqu’un avec qui plaisanter, non pas parce que j’étais d’humeur précisément joyeuse, mais bien pour la raison inverse. J’aurais eu recours à cette diversion comme à un opium. Je fis un petit tour avec Jojo sur le quai et commençai à le taquiner :
- Ce n’est vraiment pas une affaire que d’être bon avec ses amis, n’est-ce pas? Pense si ce serait agréable d’être assis en ce moment avec Gustave au Café Bastei, en face d’une tasse de thé fumant!… N’aie pas peur, tout sera différent quand je reviendrai de Stockholm.

Frigyes Karinthy   Voyage autour de mon crâne  Utazds a koponydm körül

Cet ouvrage a été traduit une première fois par Françoise Vernan et publié chez Corréa, Buchet-Chastel en 1953, puis réédité en 1995 aux éditions Viviane Hamy.

Traduit par J et P. Karinthy  Denoël & d’ailleurs 2006

12 octobre 2010

Namaste

Cet après-midi-là, le grand fakir but deux gorgées d’eau et refusa le thé qu’on lui offrait. Il sourit avec gentillesse, posa quelques questions, et s’en alla rapidement.Il devait rendre visite, à Bhowali, à l’épouse souffrante d’un des trois cent millions d’individus.

Tarun J. Tejpal Loin de Chandigarh   Buchet Chastel 2005 (The Alchemy of Desire 2005)

11 octobre 2010

So long

-… Je vais aller reprendre mon manteau, dit-il, et je vous dirai au revoir… et merci!
- Un verre de quelque chose? Une tasse de thé, Monsieur? Ne voulez-vous pas manger?
- Non, merci. Je préfère appareiller sans plus attendre!
C.S. Forester Trésor de guerre (Hornblower and the Atropos 1953)

10 octobre 2010

zài jiàn

Cet homme est le premier Chinois auquel j’adresse la parole de ma vie. Ils sont pourtant plus d’un milliard sur terre!
-         Mes études d’allemand sont terminées. Il me tarde de revoir ma famille. Et Shanghai me manque aussi, ajoute-t-il.
Un taxi s’arrête devant l’immeuble et le chauffeur charge les valises dans le coffre de la voiture, une puissante Mercedes jaune clair.
-         Voici ma carte, si un jour tu passes par Shanghai, tu es le bienvenu chez moi pour une tasse de thé au jasmin!
Jamel Balhi Un thé à Shanghai Presses de la Renaissance Paris 2006

09 octobre 2010

auf Wiedersehen

Elle saisit à nouveau la boîte à thé. « Je garde la boîte. »
Bernhard Schlink Le Liseur Gallimard 1996 (Der Vorleser 1995)

08 octobre 2010

Sayônara

Mme O, la propriétaire de l’Auberge des Dames, vient me dire au revoir. Elle m’offre, en guise de présent d’adieu, un bol à thé peint à la main, enveloppé dans du papier d’aluminium....
J’ai offert à Mme O du thé fin et deux boîtes de gâteaux de riz, ainsi que ma petite bibliothèque de romans japonais en traduction, dans laquelle elle a choisi I am a Cat de Soseki.
Sarah Sheard Tout comme une japonaise 1995 (Almost Japanese 1985)

07 octobre 2010

Au revoir

Je ne pensais pas non plus qu’il s’intéressait à moi jusqu’à ce que je lui aie dit au revoir et aie commencé à descendre le sentier, en lui tournant le dos. Alors il s’est mis à crier:
¨Venez prendre le thé avec moi demain après-midi, Mme Collingsworth, je vous en prie!¨
Oswald Wynd  Une odeur de gingembre 1991 (The Ginger Tree 1977)

06 octobre 2010

Arme de diversion


Posted by PicasaLe jour où j'ai acheté impulsivement ce "jardin des thés", je venais de subir une agression olfactive aussi bien dans l'autobus qu'au restaurant: confit de fumeur. J'ai cru que je le transporterais à chaque sortie mais la fiole pleine pèse 100g, alors je répète le truc employé par la vendeuse: j'en vaporise sur le signet de mon livre, plus léger et plus discret de le garder sous mon nez au besoin que de faire pchitt et de remplir le lieu d'une odeur de... citron.

05 octobre 2010

Apparences

Consommation apparente par personne au Canada,
estimation pour le café et le thé de 1990 à 2007 (litres)
          1990   1994    2000    2004    2005    2006   2007
Café     95,85      99,21    101,31     105,62     101,94     100,92    103,61
Thé  42,39  55,58  69,87   74,57   67,01   61,52  69,57


Extrait de http://collections.banq.qc.ca/ark:/52327/bs1927169
Quelle précision dans les chiffres! Au premier coup d'oeil, la consommation de thé a augmenté considérablement, au deuxième, elle est la même qu'en 2000.

04 octobre 2010

03 octobre 2010

Jour de soleil

When they had finished eating, and my soup had cooled to a custard, Mrs. O’Halloran cleared the dishes and made us tea. She had to search the cupboards to find my mother’s old ceramic teapot, which she rinsed with boiling water from the kettle before dropping in the Salada bags. She brought cups and saucers and teaspoons to the table, as well as the milk carton and a cereal bowl she’d filled with sugar. Stephen and I watched her in silence. She seemed to be performing some sort of religious ritual, like the priest I’d once seen on Sunday cable, with white crackers, water, and wine, all laid out in preparation. My mother, when she drank tea, poured water - before it boiled - into her ¨#1 MOM¨ mug, plopped in a tea bag, and, without waiting for it to steep, added skim milk. She sipped it still standing at the refrigerator, a cigarette in her other hand, the Salada octagon hanging out of the mug like a price tag.
Mrs. O’Halloran sat down to pour the tea, and we passed around the sugar and milk in silence, Stephen and I swirling our teaspoons carefully, as if they were dangerous weapons. The gentle clicking was like some foreign music around the table.
Lisa Carey The Mermaids Singing 1998

Quand ils eurent fini de manger et que ma soupe froide eut pris l’apparence de la crème anglaise, Mme O’Halloran fit la vaisselle et nous prépara du thé. Il lui fallut chercher longtemps dans les placards avant de trouver la vieille théière en grès de ma mère; elle l’ébouillanta avec l’eau de la bouilloire puis elle y plaça les sachets de thé; elle disposa sur la table des tasses, des soucoupes et des petites cuillères ainsi qu’un carton de lait et un bol qu’elle avait rempli de sucre. Stephen et moi suivions chacun de ses gestes en silence. Elle semblait accomplir une sorte de rite religieux comme ce prêtre que j’avais vu un dimanche matin à la télévision, et qui disposait devant lui des espèces de fines gaufrettes blanches, de l’eau et du vin… Quand ma mère se préparait du thé, elle versait de l’eau frémissante dans sa chope marquée « Maman », y plongeait un sachet et sans attendre qu’il infuse versait du lait écrémé. Elle avalait son thé par petites gorgées, debout à côté du réfrigérateur, une cigarette à la main, l’étiquette octogonale du sachet pendant encore sur le bord de la chope comme une indication de prix.
Mme O’Halloran s’assit à la table pour servir le thé, nous nous passâmes le sucre et le lait sans mot dire; Stephen et moi remuions notre cuillère avec précaution, comme s’il s’agissait d’une arme dangereuse.
Lisa Carey L’île aux sirènes 1999 Libre Expression

02 octobre 2010

Coup d'oeil


Cette plus récente boutique de la chaîne étant sur notre trajet de retour, il a été facile d'y faire un saut: bel accueil olfactif, le visuel est clair et net, le gustatif se fait offrir un petit verre du thé "saveur du jour" (une des nouveautés automnales), le tactile est requis pour payer et hop, l'auditif est soulagé.
Posted by Picasa

01 octobre 2010

5 o'clock

Je prévois l'amener, par le plus grand des hasards, à l'inauguration des horloges. La pluie empêchera-t-elle les cornemuses de jouer?