30 juin 2010

Misère

Mr Lee, restaurateur à Londres et ailleurs, raconte comment il en est venu au thé - sa mère lui a coupé les vivres et il ne pouvait pas acheter d'alcool... Il raffole du Ti Kwan Yin mais l'ancien, celui qui exige trente heures au printemps: il a beau le faire produire lui-même, il n'obtient pas ce qu'il pouvait goûter il y a 10 ou 15 ans.
http://online.wsj.com/article/SB10001424052748703964104575334613690188590.html

29 juin 2010

FAO

La FAO a-t-elle prévenu les petits fermiers africains de ne pas augmenter la surface de théiers? Consolera-t-elle les chômeurs des plantations disparues en leur expliquant que le prix du thé est inversement proportionnel à son abondance?

28 juin 2010

Business

« He’s borrowed nearly three hundred thousand pounds from Albion Bank. His Indian estate went bust and his venture into the American market failed miserably. » She smiled grimly at the memory. She herself had single-handedly engineered that disaster by undercutting his prices fiercely – even at a loss to her own bottom line. Burton’s agents had set up shop on Water Street in June of ’94. They were closed by January of the following year.
Jennifer Donnelly The Tea Rose 2003
Il a emprunté près de trois cent mille livres à la banque Albion, et comme vous me l’avez dit vous-même, sa plantation aux Indes lui a causé de graves pertes – sans parler de son lamentable échec, quand il a voulu pénétrer le marché américain.
Une belle et dure bataille, songea-t-elle, qu’elle avait menée seule contre lui. Grâce à sa détermination, elle avait conduit Burton au désastre en cassant les prix, quitte à vendre à perte. Les représentants de Burton avaient ouvert un bureau dans Water Street en juin 1894, et mis la clé sous la porte en janvier de l’année suivante.
Jennifer Donnelly L'insoumise 2004 Belfond

27 juin 2010

Sweet tea

Posted by PicasaJe ne crois pas que j'aurais plus apprécié ce verre si mon frère avait pu trouver la bouteille que je l'avais chargé de chercher. Je laisse tomber pour les autres qui existent au sud et qui ne se rendent pas ici.

26 juin 2010

At Tea

THE kettle descants in a cosy drone,
And the young wife looks in her husband's face,
And then in her guest's, and shows in her own
Her sense that she fills an envied place;
And the visiting lady is all abloom,
And says there was never so sweet a room.
                                                                   
And the happy young housewife does not know
That the woman beside her was his first choice,
Till the fates ordained it could not be so....
Betraying nothing in look or voice
The guest sits smiling and sips her tea,
And he throws her a stray glance yearningly.
Thomas Hardy  At Tea
La bouilloire émet un doux chuintement
Et la jeune épouse regarde son mari
Puis ses invités, toute au contentement
De se savoir, d'être, un objet d'envie
Et la visiteuse s'émerveille, admire
Et dit qu'il n'y a rien à embellir.

Et l'heureuse maîtresse de maison ignore
Qu'assise près d'elle se trouve sa rivale
Que le destin a écartée alors...
Rien dans son maintien, son ton amical,
Ne la trahit, souriante, elle boit son thé,
Et lui la guigne à la dérobée.    © KH 9 juin 2010

25 juin 2010

...mais j'bois du thé

There's no question of our being elitist—a tea lover who is not elitist fares poorly. This is why we are thought as a group so very particular, fussy, snobbish. We are.   
James Norwood Pratt
http://www.theatlantic.com/food/archive/10/06/how-it-is-with-tea-and-me/58571/

24 juin 2010

Québec

J'mange des hot dogs mais j'bois du thé
Robert Charlebois Les ailes d'un ange 1969

jukebox 

23 juin 2010

Hospitalité

Dans un sursaut de panique, il se revit en train de boire, vers l’heure de midi, un thé offert trop gracieusement par Madame Aconit. La jeune femme, qui pourtant n’avait pas l’habitude des civilités, le lui avait proposé avec une allusion vaguement facétieuse, et il avait apprécié l’arôme corsé des noix. Le goût prononcé et la chaleur du breuvage lui avaient fait infiniment de bien sur le moment, mais à présent que sa tête était d’une légèreté suspecte, il se demandait non sans inquiétude ce qu’elle avait ajouté aux feuilles de thé pour les parfumer de cette façon.
Tran-Nhut La poudre noire de Maître Hou 2002

22 juin 2010

Anonyme


Que ce soit ce service à thé offert par nos voisins lorsqu'ils revinrent de leur pays natal où ils n'étaient pas retournés depuis leur fuite en boat people vingt ans auparavant,
ou ce kyushu acheté à Dix mille villages, aucun ne porte de marque certifiant son origine viêt. Je pense encore plus aux jeunes voyageurs, qui sont là jusqu'au 23 juillet.

21 juin 2010

Solstice

Pour que ce calendrier de théières reçoive ainsi le soleil levant, il faut non seulement que ce soit l'été mais aussi qu'un érable quinquagénaire ait été supprimé au printemps de l'autre côté de la rue. Une perte considérable.
Posted by Picasa

20 juin 2010

De grâce!

Dans la même liste d'articles, le thé réduirait les risques de maladies de coeur, tandis qu'il augmenterait considérablement les risques d'arthrite rhumatoïde (cette dernière étude ne portait que sur des femmes). Je devrais imprimer tous ces articles et les mettre sous le nez du marchand de thé qui s'aviserait de me citer antioxydants et polyphénols quand je commande 50g de Darjeeling.

19 juin 2010

m

Séduire était le mot clef. La mort aurait pu aller directement chez le violoncelliste, sonner à sa porte, et, quand il lui ouvrirait, lui lancer le premier appât d’un sourire enjôleur après avoir retiré ses lunettes sombres, lui annoncer, par exemple, qu’elle vendait des encyclopédies, prétexte archiconnu, mais aux résultats presque toujours assurés, et alors, de deux choses l’une, soit il l’inviterait à entrer pour discuter tranquillement la question devant une tasse de thé, soit il lui dirait immédiatement que cela ne l’intéressait pas et ferait le geste de refermer la porte, tout en s’excusant courtoisement de son refus, Si encore c’était une encyclopédie musicale, se justifierait-il avec un sourire timide.
Jose Saramago Les intermittences de la mort Seuil 2008  (As Intermitências da Morte)

18 juin 2010

Encore deux semaines


- Je n’ai entendu parler d’aucun effet néfaste dans mes enquêtes parmi les hommes de médecine, dit Stephen, bien qu’elles soient connues, estimées et très généralement utilisées dans tout le Pérou. Aussi longtemps que l’homme est homme, il y a toujours une possibilité d’abus, bien sûr, comme il y en a parmi nous avec le thé, le café, le tabac, le vin et bien entendu les alcools violents, mais je n’ai jamais entendu parler d’aucun cas, en plusieurs semaines ou même mois de résidence parmi les Péruviens.
Patrick O’brian Le Commodore 1995
Posted by Picasa

17 juin 2010

Espoir

Que je trouve rassurant cet article, et celui-là, après avoir vu cette publicité, qui, malgré que ce soit via Internet, me fait douter d'être au 21e siècle. Le thé tombera peut-être en défaveur, politiquement du moins.

16 juin 2010

Incipit

'Morning Jeeves,' I said.
'Good morning, sir,' said Jeeves.
He put the good old cup of tea softly on the table by my bed, and I took a refreshing sip. Just right, as usual. Not too hot, not too sweet, not too weak, not too strong, not too much milk, and not a drop spilled in the saucer....He always floats in with the cup exactly two minutes after I come to life. Makes a deuce of a lot of difference to a fellow's day.
P. G. Wodehouse  The Inimitable Jeeves 1923

- 'jour, Jeeves, prononcé-je.
- Bonjour, Monsieur, répondit celui-ci.
Il posa délicatement la bonne vieille tasse de thé sur ma table de nuit, et j'en ingurgitai avidement une délicieuse gorgée. Idéal, comme d'habitude: pas trop chaud, pas trop sucré, ni trop fort ni trop faible, juste ce qu'il fallait de lait et pas une goutte n'avait débordé dans la soucoupe. ... Il arrive tous les matins avec le thé  comme s'il planait sur toutes sortes de nuages moelleux, deux minutes exactement après que j'aie réintégré le monde des vivants. Ça fait une sacrée différence pour le reste de la journée, tout le monde vous le dira.
P.G. Wodehouse  L'inimitable Jeeves Omnibus 2008

15 juin 2010

Légende

Cha yuan donne des détails étonnants, que ne reprend pas le chercheur de thé dans sa version de la légende, ni moi dans la mienne:

Les vers à soie murmurent dans le mûrier.
En ces temps anciens, croyez-moi, ils volent.
L'empereur Shen Nung ne boit pas d'alcool,
ignore qu'il est assis sous un théier

lorsqu'une feuille tombe dans son eau bouillie.
Ça le surprend mais loin de jeter la drôle,
il goûte un peu, en reprend, vide son bol!
Le thé sera dorénavant cueilli.©KH2005

14 juin 2010

Envol

Une autre fille(ule) partait hier soir, vers l'Orient. En deux mois, combien de fois boira-t-elle le thé chinois?

13 juin 2010

16

Je ne visais que le #16 (Bon thé, bon genre) mais le site est tellement beau et bien fait que je les ai tous visités, virtuellement. Sur place, ce doit être enchanteur.Jusqu'au 17 octobre.

12 juin 2010

World Tea Expo

L'exposition ouvrait officiellement hier, à Las Vegas. La première compétition, le défi de l'infusion, a donc déjà une gagnante. La liste des nouveaux produits est accessible, celle des activités aussi.

11 juin 2010

Foot

Mma Ramotswe avait réfléchi très vite. Elle suivait dordinaire, le samedi, une sorte de rituel. Le matin, elle allait prendre le thé à l’Hôtel Président, puis faisait quelques courses et rentrait préparer le déjeuner. L’après-midi, elle se reposait un peu, tout comme Mr. J.L.B. Matekoni, avant de se lever et de confectionner des biscuits pour le thé. C’était une manière très satisfaisante de passer le samedi, aussi la perspective d’assister à un match de football ne la tentait-elle guère.
Alexander McCall Smith Vérité et feuilles de thé 10/18  2010
Mma Ramotswe thought quickly. Her Saturdays were something of a ritual. She always went to the President Hotel for tea in the morning, and then, after a quick shopping trip, she would return and make lunch. In the afternoon she would have a nap, as Mr. J.L.B. Matekoni also sometimes did, before getting up to make biscuits for tea. It was a very satisfactory way of spending  a Saturday, and the prospect of attending a football match did not strike her as being very attractive.
Alexander McCall Smith Tea Time for the Traditionally Built 2009

10 juin 2010

Plus de course que de thé

dans "La course du thé" et si je n'avais déjà lu à haute voix tous les Aubrey-Maturin et tous les Hornblower, j'aurais abandonné la lecture de ce voyage maritime. Je pouvais aussi comparer plus directement avec le récit qu'en brossent F.W. Wallace au début du 20e siècle (Tea from China and other yarns of the sea) et Geoffrey Bird en 2008 (One man's empire).

09 juin 2010

Je me hâte

Difficile de ne pas être dans le sucré quand on propose des liquides pour accompagner viennoiseries et autres desserts autrichiens. À ce sujet, j'entends encore des professionnels dire qu'il est préférable de ne pas boire trop sucré avec les desserts sucrés. Ce qui est une conclusion plutôt hâtive...
Il faut presque toujours penser à une concentration de sucre égale lorsqu'il est question d'atteindre le nirvana harmonique. Sinon, un dessert plus sucré que le liquide rendra ce dernier insipide et fuyant. Ça, c'est la règle de base. Mais il est possible de la contourner si on prend soin de créer l'attraction fatale entre les molécules aromatiques du dessert et celles du liquide.
François Chartier Liquides pour inspirations viennoises  Cyberpresse 5 juin 2010

et prends mon thé nature.

08 juin 2010

Dialogue avec mon jardinier

qui boit du thé, pas de café. À la rencontre suivante, Dupinceau a acheté une boîte de sachets, Dujardin la déballe, ajoute le sachet pendant que l'autre verse l'eau chaude dans la tasse, et le lait aussitôt après.
Quand on diagnostique une hernie au jardinier, il décline l'offre de thé, qu'on lui a interdit, comme tous les excitants.

06 juin 2010

04 juin 2010

Bienfaisant

Dans le Pavillon de Jade, le mandarin Nô savourait son thé sous les pampes d’une vigne folle. L’ombre frissonnante des feuilles caressait la tasse aux dessins bleutés comme il portait à ses lèvres le breuvage parfumé. Cela faisait longtemps qu’il n’avait pas ressenti une telle paix intérieure.
Tran-Nhut Le Banquet de la Licorne 2009 Editions Philippe Picquier

03 juin 2010

Le chanceux!

J'ai coutume de me réjouir des aventures du thé que vivent les blogueurs, j'éprouve toujours de la reconnaissance parce qu'ils ont pris le temps de les partager, je m'émerveille de la diversité des points de vue autour des feuilles. Mais , je bave d'envie.

02 juin 2010

89

Howard Carr fut amené sur une chaise roulante car une tuberculose avancée l’empêchait de se mouvoir. Julian, qui ne l’avait pas vu depuis six mois, le reconnut avec peine. Etait-ce ce vieillard squelettique qui, pendant des décennies, avait dirigé d’une main de fer ses plantations de thé en Assam?
- J’avais peur de ne plus te revoir, dit-il à son neveu d’une voix oppressée.
Dominique Marny Darjeeling 1996

01 juin 2010

Feu, feu, joli feu... NON!

Le vent du sud a commencé à dissiper cette odeur de lapsang souchong qui est arrivée la nuit dernière, et la pluie devrait chasser les derniers relents.