24 mars 2017

Printemps

C'est à la toute fin que le film La Belle et la Bête s'est avéré parfait pour démarrer notre printemps, qui en arrache encore avec l'hiver mais celui-ci finira bien par en avoir assez de ce vacarme: chants d'oiseaux, eau qui ruisselle, sève qui goutte dans les chaudières suspendues aux érables.
J'ai beaucoup aimé la version humaine du dessin animé qui avait fait les délices des filles dans leur enfance. L'aînée m'a offert Mrs Potts en peluche, la cadette a rapporté Chips en porcelaine de son dernier voyage à Disney Floride. Je n'apprécie pas les noms qu'on leur a donnés en français: Mme Samovar et Zip, pourquoi pas Mme Théière et son fils Brèche?
De fabuleux efforts pour recréer des scènes qui étaient déjà des exploits en dessins, de belles différences qui ne gâchent rien, il n'y a que la bibliothèque, pourtant imposante, qui ne provoque pas le même émerveillement que celle de 1991. Plus sombre, il lui aurait fallu quelques feux d'artifice pour souligner que Belle salive devant ce festin intellectuel. 

C'est ce que j'ai fait en ouvrant les colis livrés le lendemain du cinéma: d'abord celui de CS qui offre maintenant les versions imprimées des premières  revues Tea Journey
 et celui d'Amz qui contenait le très sérieux Tea de Tony Gebely, le roman de Lisa See et un nouveau jeu de cartes.
😋


15 mars 2017

Blizzard

Voilà ce que nous a laissé le blizzard qui a ragé hier.

Il soufflait du nord.

Les écoles sont fermées, il n'y aura sans doute pas de livraison de courrier.
J'ai déjà tant à faire avec les derniers arrivés.
sens horaire: Australie, UK, France, Canada
Je parlais de mode récemment, pas vestimentaire, mais des tisanes qui envahissent l'espace thé. Je pensais aussi aux romans graphiques qui ont quitté les rayons bd des librairies pour occuper leur propre section, de plus en plus grande. Et ces quatre livres illustrent bien cette tendance:
utilisations très variées des tasses
Si un dessin vaut 1000 mots, combien sont payés les dessinateurs par rapport aux rédacteurs? On dirait qu'il y a moins de texte à lire mais certaines images sont plus longues à décrypter, ou alors la police est plus petite pour la légende accompagnant le dessin. Bref, sous une allure enjouée, le propos est sérieux. Je compte m'appliquer pour les étudier un à un et comparativement. Je regretterai encore de ne pas connaître la b-a base de données.

Je laissais à l'hiver jusqu'au 21 pour s'amuser mais je me trompais:
lapresse+ 15 mars 2017